Les Mandela Washington Fellows débattent de l’avenir durable de l’Afrique

ACCRA, Ghana, 25 mai 2016 /PRNewswire/ — Plus de 160 jeunes leaders de 21 pays de l’Afrique de l’Ouest se sont réunis à Accra, au Ghana, en vue de partager leur savoir-faire et de nouer le dialogue sur des questions critiques pour l’avenir de l’Afrique. En soutien de la Mandela Washington Fellowship pour les jeunes leaders africains lancé par le président des Etats-Unis Barack Obama, USAID et IREX ont organisé la Conférence régionale pour l’Afrique de l’Ouest pour les boursiers à Accra du 19 au 21 mai 2016. Parmi les boursiers figurent des entrepreneurs sociaux, des fonctionnaires et des activistes communautaires de tout premier rang qui impriment un changement positif au sein de leur communauté.

Logo – http://photos.prnewswire.com/prnh/20160524/371639LOGO

Cette conférence a mis en avant des pistes essentielles pour la promotion d’une approche multisectorielle au développement durable et inclusif, favorisant des solutions dans la lutte contre le chômage des jeunes, l’instauration d’une gouvernance démocratique, la mise en œuvre efficace de l’Agenda 2063 de l’Union africaine, et des stratégies pour écarter les nouvelles menaces sécuritaires. En ouvrant la conférence, Linda Etim, administratrice adjointe pour l’Afrique à USAID, a déclaré : « Nous savons quels sont les défis actuels, mais nous savons également qu’il existe des opportunités et un potentiel d’innovation dans chacun des pays. C’est seulement avec une inclusion à tous les niveaux de la société que ces opportunités pourront se matérialiser ».

Lors de la réunion consacrée à l’Agenda 2063, le Dr Joseph Chilengi, président de séance du Conseil économique, social et culturel (ECOSOCC) de l’Union africaine, a déclaré devant les jeunes leaders : « Nous devons nous rassembler pour créer une Afrique où la première priorité, c’est vous ».

Parmi les autres intervenants figuraient également l’honorable Samuel Ablakwa-Okudzeto, vice-ministre de l’Education du Ghana ; l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Ghana, Robert P. Jackson ; et Theo Sowa, PDG de l’African Women’s Development Fund.

La conférence a également inclus un concours au cours duquel des boursiers ont présenté leur projet ou des idées de produit à un collège de juges représentant les secteurs privé et associatif. M. Oluwamayowa Salu du Nigeria a obtenu la première place pour ses bandes dessinées pédagogiques sur le paludisme à l’intention des jeunes, qu’il distribue dans toute l’Afrique avec le soutien du réseau de la bourse.

Les boursiers d’Afrique de l’Ouest regroupent des participants du Benin, du Burkina Faso, du Cameroun, du Cap-Vert, du Tchad, de la Côte d’Ivoire, de Guinée équatoriale, du Gabon, de Gambie, du Ghana, de Guinée, de Guinée-Bissau, du Liberia, du Mali, de Mauritanie, du Niger, du Nigeria, de Sao Tomé-et-Principe, du Sénégal, de Sierra Leone et du Togo.

Le Mandela Washington Fellowship réunit des centaines de jeunes professionnels africains provenant de tout le continent et les envoie dans des universités américaines pendant six semaines afin de suivre une formation sur le leadership dans les domaines des affaires et de l’entrepreneuriat, du leadership civique et de la gestion publique. Les boursiers sont sélectionnés de manière concurrentielle pour ce programme prestigieux.

USAID et IREX soutiennent les Mandela Washington Fellows en leur offrant des opportunités de perfectionnement professionnel en Afrique en coordination avec le West Africa Civil Society Institute à Accra, au Ghana.

Contact :
Erin Powell, adresse électronique : newsroom@irex.org, téléphone : +1-202-628-8188 x108

Hashtag #MWFCon16

Related Post