African Palm Corp. va lancer la production d’huile de palme en Guinée-Bissau, en Afrique occidentale

– Les opérations d’African Palm Corp. constitueront un investissement considérable dans les économies locales et pour les PNB du groupe de pays ouest-africains participants.

–  Afin de minimiser l’impact environnemental de ses opérations en Guinée-Bissau, African Palm Corp. a signé des accords de travail avec les groupes ethniques de la région pour collaborer à la récolte du fruit du palmier africain.

MIAMI, 19 avril 2018 /PRNewswire/ — African Palm Corp. (APC), une société basée aux États-Unis, se consacre à l’extraction durable, au traitement et à la commercialisation de produits dérivés des palmiers africains (principalement l’huile de palme). La société a annoncé aujourd’hui qu’en mai 2018, elle allait lancer ses opérations en Guinée-Bissau, où elle a accès à un total de 1,5 million d’hectares consacrés aux palmiers africains, et projette de porter cette superficie à sept millions d’hectares à travers l’Afrique occidentale au cours des cinq prochaines années.

L’installation des opérations d’African Palm Corp. constitue un investissement considérable pour divers pays ouest-africains et crée un groupe régional rivalisant avec l’huile de palme indonésienne et malaisienne, qui domine actuellement l’industrie. Les revenus générés par les opérations pour chaque pays africain contribueront à la croissance annuelle de leur produit national brut (PNB). Dans le cas de la Guinée-Bissau, l’opération d’African Palm Corp. devrait entraîner une augmentation de 50 % de son PNB, une réduction de 4,3 % de son taux de chômage, 39 000 nouveaux emplois directs et indirects, et une augmentation de son budget public d’un déficit de 2,4 % à un excédent de 2 %.

« Nous sommes heureux d’entrer dans l’industrie de l’huile de palme avec un modèle commercial durable qui assurera la croissance économique de nos partenaires tout en générant de hauts rendements pour nos investisseurs », a déclaré Oscar Faria, président-directeur général d’African Palm Corp. « Notre huile de palme sera certifiée par une série de principes équivalents à ceux de la Table ronde pour une l’huile de palme durable, autrement, dit les consommateurs disposeront d’un produit de haute qualité respectant les traditions et les cultures locales des agriculteurs qui récolteront le fruit. »

La demande en huile de palme a augmenté considérablement à l’échelle mondiale au cours des 20 dernières années, passant de 15 millions de tonnes métriques par an en 1995 à plus de 65 millions en 2015. Avec la croissance importante de la demande autour du monde, les acheteurs sont également devenus plus conscients des produits de haute qualité qui soutiennent des méthodes agricoles durables et les communautés locales qui seront impactées par la nouvelle entreprise.

African Palm Corp., avec le soutien d’un courtier d’assurance britannique et de Lloyds of London, a conçu et mis en œuvre un solide modèle commercial qui garantit la viabilité et la rentabilité de l’entreprise pour les investisseurs. La classification « A » d’APC par Lloyds assure des bénéfices annuels totaux, indépendamment des changements politiques ou des conditions climatiques qui pourraient affecter la production et la vente de l’huile.

Engagement envers les communautés locales

Contrairement aux palmiers d’Indonésie et de Malaisie, cette plante indigène ouest-africaine pousse naturellement à l’état sauvage, par conséquent, l’impact de la société sur l’environnement est minimal. Avant le commencement de ses opérations, African Palm Corp. a signé des accords de travail avec les groupes ethniques de la région pour collaborer à la récolte du fruit du palmier africain. Outre les transactions commerciales, 10 % des bénéfices nets annuels d’African Palm Corp. seront investis directement dans des projets d’infrastructure sociaux tels que des écoles, des centres médicaux et des routes, selon les besoins spécifiques de chaque communauté locale. Par ailleurs, toute l’infrastructure technique développée par African Palm Corp. dans le cadre des exigences logistiques de la société, telle que l’électricité, l’accès à l’eau potable, les routes et les docks, sera disponible et accessible aux communautés locales. Enfin, la plupart des emplois directs et indirects créés dans le cadre de l’opération d’APC seront attribués aux membres et aux leaders de la communauté locale.

À PROPOS D’AFRICAN PALM CORP.  

African Palm Corp. est une société qui se consacre à l’extraction, au traitement et à la commercialisation sur des marchés internationaux de produits dérivés du palmier africain (essentiellement de l’huile de palme). Les opérations de la société seront basées dans un groupe de pays ouest-africains en partenariat avec les membres des communautés locales. Pour en savoir plus, visitez http://africanpalmcorp.com/ .

Related Post
SHANGHAI, Oct. 15, 2018 /PRNewswire/ — At HUAWEI CONNECT 2018, Huawei launched its next-generation SD-WAN
SHANGHAI, Oct. 15, 2018 /PRNewswire/ — Recently, Huawei released the AI Fabric Ultra-High-Speed Ethernet Solution
SHANGHAI, Oct. 12, 2018 /PRNewswire/ — At HUAWEI CONNECT 2018, Huawei launched its innovative S6720-HI