ContourGlobal clôture un financement innovant auprès d’OPIC et d’IFC autour du projet électrique de Cap des Biches, et annonce une extension de 32 MW

– Une structure de financement innovante basée sur un financement d’IFC sur 18 ans par swap dollar américain/euro de 91 millions $ d’OPIC

– ContourGlobal et la Société Nationale d’Electricité (Senelec) acceptent de rapidement ajouter une capacité supplémentaire de 32 MW sur le site existant

– Le projet Cap des Biches d’une capacité combinée de 85 MW et d’une valeur de 165 millions $ fournira de l’électricité à 100 000 Sénégalais

NEW YORK et DAKAR, Sénégal, le 18 décembre 2015 /PRNewswire/ — ContourGlobal, société internationale de production électrique, ainsi que ses partenaires Overseas Private Investment Corporation (« OPIC ») et International Finance Corporation (« IFC »), membre du Groupe de la Banque mondiale, ont achevé la clôture financière et le premier décaissement d’un financement de 91 millions $ destiné à la centrale électrique Cap des Biches de 53 MW au Sénégal. Le modèle de financement innovant du projet rassemble deux institutions leaders du secteur du financement du développement, à savoir OPIC et IFC, afin de financer le projet grâce à un financement d’IFC sur 18 ans par swap dollar américain/euro de 91 millions $ d’OPIC. Le premier décaissement fait suite à l’annonce de la signature d’accords de financement entre les parties le 26 novembre 2015.

Cap des Biches se compose de trois moteurs à combustion Wartsila 18V46 équipés d’un système « Flexicycle » construit par Wartsila en vertu d’un contrat EPC clé en main, développé et exploité par ContourGlobal. Le projet Cap des Biches a été annoncé la veille du Sommet des dirigeants américains et africains, qui s’est tenu à Washington DC en août 2014. Au début de l’année 2015 et grâce au soutien de Wartsila, la construction du projet a débuté par le financement d’OPIC et d’IFC afin de répondre au besoin urgent du Sénégal en électricité. Ce projet combine l’engagement et la capacité de ContourGlobal ainsi que du gouvernement sénégalais à transformer une friche industrielle à l’abandon en une centrale électrique moderne et extrêmement efficiente, capable de fournir de l’électricité à 100 000 Sénégalais.

Les opérations commerciales débuteront en mai 2016. La centrale électrique emploie environ 270 personnes au cours de la phase de construction, et permettra de créer environ 45 emplois lorsque celle-ci sera pleinement opérationnelle.

ContourGlobal et Senelec ont également accepté d’ajouter une capacité supplémentaire de 32 MW sur le site, dans le cadre d’une extension de 55 millions $ qui contribuera à accroître la capacité de production à hauteur de 60 %. Aux côtés de Wartsila, ContourGlobal s’engage à faire fonctionner cette nouvelle extension dans un délai rapide, promettant l’arrivée d’électricité en seulement 10 mois. ContourGlobal fera appel au soutien financier des parties financières existantes, à savoir OPIC et IFC.

Joseph C. Brandt, président et président-directeur général de ContourGlobal, a déclaré : « Nous travaillons aux côtés d’OPIC et d’IFC depuis dix ans afin d’offrir des infrastructures de base aux pays les plus démunis de la planète. Menées par l’initiative Power Africa du président Obama et plusieurs programmes nationaux tels que le « Plan Sénégal Émergent » du président Macky Sall, ces trois dernières années ont vu émerger une mobilisation sans précédent en termes de capacité et de capitaux en vue de transformer le secteur de l’électricité en Afrique. ContourGlobal est fière de faire partie de cet effort historique et d’aider des pays comme le Sénégal à remplacer de coûteux équipements temporaires en location par d’importantes centrales électriques de grande échelle, capables d’être facilement converties afin de brûler du gaz naturel. »

« Aujourd’hui marque une étape importante pour le développement par le secteur privé en Afrique de l’Ouest. ContourGlobal est un partenaire indéfectible d’OPIC, et grâce à notre soutien, leurs travaux à Cap des Biches constituent un progrès pour l’initiative Power Africa du président Obama, qui vise à bâtir des modèles concrets de centrales électriques dans la région et, plus important encore, à fournir une nouvelle énergie au peuple du Sénégal, » a déclaré Elizabeth Littlefield, présidente et PDG d’OPIC.

Bertrand de la Borde, responsable des infrastructures pour la région Afrique chez IFC, a déclaré : « IFC s’engage à améliorer l’accès à l’énergie dans toute l’Afrique, et le récent décaissement en faveur du projet de Cap des Biches constitue un pas significatif en direction de cet objectif au Sénégal. IFC ne cesse de concevoir des approches innovantes et personnalisées afin de permettre aux opérateurs du secteur privé tels que ContourGlobal de jouer un rôle plus important dans la délivrance d’installations énergétiques de haute qualité, destinées à répondre à la demande en électricité sur le continent. »

M. Mouhamadou Makhtar Cisse, directeur général de SENELEC, a déclaré : « La signature de l’accord entre ContourGlobal et Senelec visant à étendre de 32 MW supplémentaires le projet existant de Cap des Biches constitue une excellente nouvelle à la fois pour la population sénégalaise et pour Senelec. En effet, la capacité de la centrale électrique augmentera de 85 MW le 16 octobre 2016, qui correspond à un pic de la consommation d’électricité dans le pays. Les tarifs proposés par ContourGlobal sont extrêmement attractifs et revigorent les finances de Senelec. Senelec félicite ContourGlobal, et applaudit plus particulièrement sa volonté de débuter la construction avant la clôture financière, ce qui nous a permis d’apporter de l’électricité au réseau bien plus rapidement que dans le cadre du long processus habituellement associé aux investissements privés dans les PEI. »

À propos de ContourGlobal

ContourGlobal est une société internationale de production électrique, qui possède environ 4 000 MW en exploitation ou en construction dans 21 pays répartis sur quatre continents. Les 1 818 employés de ContourGlobal gèrent, possèdent et exploitent un portefeuille de 58 centrales électriques utilisant une grande variété de types de carburants et de technologies, parmi lesquels la production d’énergies renouvelables issues des ressources hydroélectriques, éoliennes, et solaires, ainsi qu’une importante flotte de centrales électriques thermiques alimentées de manière conventionnelle. Le portefeuille de développement de 4 000 MW actifs de la Société s’étend à travers l’Europe, l’Afrique et l’Amérique latine.

Pour en savoir plus sur ContourGlobal, rendez-vous sur www.contourglobal.com
Pour en savoir plus sur OPIC, rendez-vous sur www.opic.gov
Pour en savoir plus sur IFC, rendez-vous sur www.ifc.org

Related Post