NetDragon habilite l’industrie de l’éducation en Afrique avec une technologie de pointe

ABUJA, Nigeria, 17 août 2018 /PRNewswire/ — Une délégation de dix membres comprenant l’équipe de direction de NetDragon Websoft Inc. (NetDragon), dirigée par le fondateur et président, Liu Dejian, et composée également de concepteurs de produits et d’ingénieurs techniques, s’est rendue, du 13 au 18 août 2018, au Nigéria et au Kenya. La délégation a organisé plusieurs événements au cours desquels elle a étudié l’environnement éducatif local et offert des opportunités d’échange aux éducateurs locaux afin de tirer parti des technologies Internet de pointe de NetDragon pour soutenir le développement d’un secteur et d’un écosystème éducatif intelligents dans les deux pays.

Nigerian Vice President Yemi Osinbajo met with NetDragon founder and chairman Liu Dejian

Les participants de l’événement comprenaient Yemi Osinbajo, vice-président nigérian, Anthony Gozie Onwuka, ministre d’État à l’Éducation, et Abdur-Raheem Adebayo Shittu, ministre des Communications, Joe Wakaba Mucheru, secrétaire du cabinet du ministère kenyan des TIC, Amina Chawahir Mohamed, la secrétaire du cabinet du ministère de l’Éducation, en plus du vice-président et directeur exécutif de NetDragon, le Dr Leung Lim Kin Simon, le directeur exécutif, Zheng Hui, et le président-directeur général, le Dr Xiong Li. Au cours de la visite, le président Liu a été nommé ambassadeur nigérian des ODD (objectifs de développement durable) et NetDragon et le gouvernement nigérian ont lancé conjointement l’Initiative de l’éducation numérique en Afrique (IDEA).

De hauts responsables du gouvernement nigérian se sont rendus en Chine avant la visite de la société au Nigéria. Au cours de la visite, les responsables avaient signé un protocole d’entente avec NetDragon, à la suite de la présentation et de la démonstration de produits et de solutions pédagogiques développés par leur filiale de formation Elernity. Les détails du protocole d’entente comprenaient des solutions pour fournir des éléments fondamentaux de l’éducation numérique combinant les technologies RV, RA et IA. En conséquence, les deux parties prennent maintenant des mesures pour mettre en œuvre le protocole d’entente, quatre mois seulement après sa signature, avec l’annonce du partenariat. L’introduction conjointe d’IDEA avec le gouvernement nigérian signifie la première étape majeure.

M. Liu a déclaré que : « le défi des ressources éducatives déséquilibrées auquel le monde est confronté se reflète dans l’investissement dans le matériel et l’allocation des ressources non financières. Le concept IDEA, développé conjointement par NetDragon et le gouvernement nigérian, vise à aider les étudiants de toute l’Afrique à bénéficier de la sagesse d’une société Internet chinoise tout en offrant à davantage d’enfants une éducation améliorée par la technologie. »

En tant qu’élément clé d’IDEA, NetDragon construira une plateforme nationale de services éducatifs, une plateforme de réseau national pour la communauté enseignante, une plateforme nationale de formation aux talents numériques et un futur centre national d’expérience dans l’éducation. Tous ces programmes visent à aider le Nigéria à créer un système de service d’éducation de haute qualité. Les efforts porteront sur l’éducation primaire, permanente et future.

Le PDG de NetDragon, Xiong Li, a indiqué que les nouvelles plateformes et le nouveau centre « favoriseraient un équilibre éducatif en intégrant les années d’expérience de la société en éducation et innovation, les technologies Internet supérieures et un modèle d’enseignement écologique ouvert avec des ressources pédagogiques personnalisées ». Il a ajouté que : « NetDragon adhère aux objectifs de développement durable et de développement des Nations Unies afin de promouvoir une éducation de qualité et inclusive et un apprentissage tout au long de la vie pour tous. »

En plus de soutenir le système de services éducatifs du Nigeria, NetDragon a également signé un accord de collaboration avec le gouvernement nigérian pour construire des salles de classe intelligentes après la cérémonie d’ouverture, le 14 août, du projet de classe intelligente junior N-Power (N-Power Junior Smart Classroom) au Nigeria. Dans le cadre de ses efforts visant à fournir au Nigéria un accès à ses plateformes et ressources éducatives ainsi qu’à un de ses produits clés, Edmodo, NetDragon prévoit de faire un don au projet de construction de classes intelligentes à Abuja, la capitale du Nigeria.

Le projet de classe intelligente junior N-Power, géré par le bureau national d’investissement social du Nigeria, vise à améliorer les connaissances et compétences scientifiques des élèves des écoles primaires et secondaires dans les domaines de la programmation, de l’infographie et de la conception assistée par ordinateur, d’applications dans la robotique ainsi que l’ingénierie réseau et fondamentale. La classe intelligente offerte par NetDragon sera équipée des écrans interactifs Promethean, de 101 tablettes et de casques RV ainsi que d’autres composants d’une solution de classe intelligente intégrée.

Après la visite au Nigéria, la délégation est arrivée à la deuxième étape de sa visite en Afrique, le Kenya, où l’entreprise signera un protocole d’entente avec le gouvernement kenyan afin de s’engager dans un effort de collaboration visant à améliorer le système éducatif du pays. Le protocole d’entente marque une étape importante dans l’expansion de NetDragon sur le marché de l’éducation en Afrique.

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/731545/NetDragon.jpg

[related_post themes="text" id="14516"]